Outils pour utilisateurs

Outils du site


b18:background:le-secteur-18

Le Secteur XVIII

i58.servimg.com_u_f58_17_69_77_29_quarti11.jpg

AsienStadt

Quartier asiatique

Terranova

Quartier d'affaire genre la défense

Petite Dams

Petite Amsterdam (Dams c'est le surnom d'Amsterdam)

Der Müll (la poubelle)

Quartier résidentiel en perdition

Skandi

Bidonville swedish

New Century

Quartier en construction

Le Corbu

En français dans le texte, un quartier « communautaire »

Reinickensdorf

Frontalier avec le secteur XVII, Reinickersdorf est le ghetto du secteur XVIII. Constituer d’immeubles vétustes et surpeuplés, c’est dans les HLM de ce quartier que de nombreux migrants de différentes ethnies trouvèrent refuge à la fin du XXeme siècle. Malheureusement le mélange des cultures ne permit rien d’autres que l’émergence d’un puissant communautarisme et d’une criminalité omniprésente. Rapidement les différentes ethnies se sont séparées dans des blocs spécifiques, dont les limites sont jalousement défendues par les gangs de rues qui agissent ici quasiment en toute impunité.

Voyager dans Reinickendorf est une expérience très troublante tant la variété de culture, des décors et des mentalités, et de religion est différentes selon les blocs. Chaque ethnie c’est par ailleurs spécialisé dans une certaine forme de criminalité. Les Turkishs contrôlant le marché de la drogue, les Danishs celui des armes, les Swedishs celui véhicules, les Oslaves les prostituées etc… Il est extrêmement dangereux pour les falks de se rendre ou de patrouiller dans Reinickensdorf. La population leur est hostile et les gangs locaux estiment tout simplement que la police n’a rien à faire ici. Les services de secours tel que les ambulances et les pompiers ne s’aventurent dans certains coins que sous sévères escortes.

L’absence de service d’ordre fait que le crime y est largement banalisé et même normaliser. Toutefois la politique des autorités est qu’a l’exception du meurtre, il faut laisser les différentes communautés gérer leurs contentieux elles-mêmes, et selon leurs coutumes. Le risque d’embrasement du quartier est sévère, surtout si les différents gangs parvenaient à s’entendre contre leurs ennemis communs….à savoir les Falkampfts.

Un quartier donc sous très haute tension, ou l’action des Falks doit être extrêmement mesuré.

b18/background/le-secteur-18.txt · Dernière modification: 2017/04/22 00:27 de teenage